Lifting du visage et du cou - Dr Gérald Franchi

De plus en plus de femmes et d’hommes sont préoccupés par l’aspect de leur visage. Le relâchement de la peau est considéré comme un signe de vieillissement. Le lifting permet un rajeunissement de l’ensemble ou d’une partie du visage. Le résultat doit être parfaitement naturel. L’effet "bonne mine" et de visage reposé donné par cette intervention augmente la confiance en soi.

L’ovale du visage (partie basse des joues) est la première région qui s’affaisse avec le temps. Le lifting du visage et du cou permet de corriger le relâchement cutané en redrapant la peau et en retirant la graisse en excès (bajoues, double menton). Il permet également de redonner au visage certaines rondeurs disparues, ce qui donne une apparence plus jeune, plus reposée. Les lifting modernes donnent une apparence parfaitement naturelle, sans aucun aspect de visage figé.

De plus, l’utilisation simultanée de biostimulation par PRP (Plasma Riche en Plaquette) améliore la qualité de la peau et ralenti l’apparition de nouvelles rides de façon particulièrement efficace.

Plusieurs techniques – parfois associées entre elles – peuvent être proposées en fonction du problème identifié et du désir de la patiente ou du patient. Votre chirurgien plasticien procédera à un examen complet afin de déterminer la meilleure option pour vous.

En pratique, un bon résultat doit être naturel, sans signe évident de chirurgie. Le lifting du bas du visage et du cou est une procédure très répandue qui peut améliorer l’apparence d’une femme ou d’un homme et contribuer à développer sa confiance personnelle. La plupart des patient(e)s reconnaissent que l’intervention a eu un impact très positif sur leur vie.
 
 

Nota bene : les photos présentées ci-dessus ont un but exclusivement informatif. Elles reflètent le résultat d'une intervention passée. Elles ne préjugent en aucun cas d'un résultat futur.

 

A partir de quel âge nous devenons candidats pour le lifting facial ? Quels sont les stigmates principaux du vieillissement du visage ? Quels effets peut-on attendre de cette opération ? Est-ce que le résultat sera naturel ou y a-t-il le risque de l´effet figé ? Combien de temps faut-il rester à la clinique et combien de temps dure l´opération ? Y a-t-il un pansement et pour combien de temps ? Où sont les cicatrices, sont-elles visibles quand on attache les cheveux ?

Quelles sont les causes du double menton ? Il y a plusieurs types de double menton ? Quels traitements sont efficaces pour se débarrasser du double menton ?


 

Questions fréquentes (lifting du visage)

Pour rappel, seule une consultation chez un chirurgien esthétique peut vous apporter une information personnalisée.

 Quel bilan faut-il faire avant L’INTERVENTION ?

Une prise de sang sera réalisée afin de vérifier votre coagulation sanguine. Un bilan cardiaque de base est conseillé.

Comment se déroule l’intervention ?

Les cheveux ne sont jamais rasés ni coupés pour cette intervention.

La première étape consiste à injecter sous la peau du visage et du cou un liquide qui diminue le saignement, réduit le risque d’hématome et qui repousse en profondeur les petites branches nerveuses pour les protéger.

La cicatrice est toujours discrète (dans l’oreille et se prolonge de quelques centimètres dans les cheveux). Une technique récente permet de ne pas avoir de cicatrice visible derrière l’oreille, ce qui permet aux femmes de réaliser des chignons sans risque de cicatrice visible (technique décrite en 2002 par Daniel Marchac). Les cicatrices sont au final toujours discrètes et difficilement visibles, y compris par votre coiffeur.

Les muscles du cou affaissés sont remontés. L’excès de peau re-drapée est retiré. Il est fréquent de réaliser une légère augmentation de volume des pommettes si elles sont plates ou du menton s’il est en retrait (habituellement par injection de la graisse du patient prélevée sous le menton ou sur le corps).

Un pansement couvre la tête pendant une nuit (mais les yeux, le nez et la bouche ne sont pas recouverts) ; il est retiré le lendemain matin et un shampoing est réalisé par l’infirmière aidée d'un coiffeur spécialisé.

Le patient peut quitter la clinique le lendemain matin de l’intervention, sans aucun pansement.

Quelle anesthésie est nécessaire ?

L’anesthésie est le plus souvent locale avec perfusion. Elle peut être générale.

Quelle est la durée de l’intervention ?

1h30 à 2h30 en fonction du type de lifting.

Combien de temps doit-on rester à la clinique ?

En ambulatoire ou une nuit.

quand reprendre le travail ?

Une à deux semaines après l’intervention.

Cependant, votre temps de récupération dépend de la capacité naturelle de votre corps à récupérer. Habituellement, l’entourage ne détecte pas les signes d’une opération récente mais constate que le visage a « bonne mine » ou « un air reposé ».

Ressent-on une douleur après l’intervention ?

La douleur est habituellement modérée et calmée par des antalgiques. Pendant l’intervention, votre chirurgien injecte dans les zones opérées un anesthésique qui insensibilise les régions opérées pendant plusieurs heures après l’intervention.

Quand peut-on faire le premier shampoing après un lifting du visage et du cou ?

Un pansement couvre l’ensemble de la tête pour la première nuit et est retiré dès le lendemain matin. Un shampoing est réalisé dès le lendemain matin de l’intervention.

Doit-on arrêter le sport ?

L’arrêt du sport est recommandé pendant 4 semaines.

Faut-il masser les zones traitées ou appliquer des crèmes après l’intervention ?

Une crème cicatrisante est prescrite en application sur les cicatrices.

Doit-on arrêter de fumer avant et après un lifting du visage et du cou ?

Fumer peut augmenter le risque d’infection des voies respiratoires et peut réduire la vitesse de cicatrisation. Le tabagisme peut également accroître vos risques d’avoir une infection et une nécrose des zones opérées. Si vous fumez, nous vous demanderons de réduire ou stopper votre consommation 1 mois avant et 1 mois après votre intervention.